Le Médiateur de la rédaction de France 2

L’Hebdo du médiateur a été une expérience originale de rétroaction des publics. A partir de 1998, et pendant 10 ans, une émission diffusée le samedi à 13 h 20 a donné la parole aux téléspectateurs de France 2 pour qu’ils puissent critiquer en direct le traitement de l’actualité.

Hebdo mediateur 2001

J.C. Allanic, médiateur en 2001 (à gauche) avec une téléspectatrice et un journaliste

A partir du courrier reçu durant la semaine, le médiateur choisissait des thèmes, enquêtait sur les conditions de réalisation des reportages, invitait des téléspectateurs à s’expliquer sur le plateau avec les journalistes concernés. « Interlocuteur et interprète du public auprès des journalistes de France 2″, le médiateur de la rédaction était investi d’une mission déontologique mais aussi d’une mission pédagogique : expliquer les contraintes qui pèsent sur les journalistes et les marges de libertés dont ils disposent.

Fruit d’une enquête de deux ans, l’article suivant détaille la création du médiateur, la façon dont il conçoit et réalise son émission et ses effets sur le travail de la rédaction. La recherche s’appuie sur un corpus de lettres et mèls des téléspectateurs, des analyses de contenu de l’Hebdo du médiateur, des observations ethnologiques et des entretiens avec des responsables et journalistes de la rédaction de France 2.

Publié en 2004 dans la revue Questions de communication, il est librement téléchargeable à l’adresse suivante :

http://questionsdecommunication.revues.org/7117

Mots clés : Médiation – Ombudsman -  Téléspectateurs – Réception – Déontologie -  Journalistes – Télévision publique

Pour une comparaison entre les médiations à France 2 et Radio-Canada, voir également l’article de Marc-François Bernier et Hélène Romeyer : http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux/2005/Romeyer-Bernier/home.html