L’Azubi-Bacpro. Retour sur une expérience de coopération transfrontalière dans le domaine de la formation

Un nouveau « dfi compact », la publication du deutsch-französisches Institut, vient de sortir. Il est consacré à l’Azubi-Bacpro, un dispositif propre à l’Alsace qui encourage la mobilité frontalière des jeunes en lycée professionnel.

Permettant d’étudier en France et de faire une partie de ses stages en Allemagne. « Azubi-Bacpro » est une initiative régionale de l’Education nationale française et du Kultusministerium du Bade-Wurtemberg qui contribue à la mise en place d’un marché d’emploi transfrontalier.
Cette initiative conjugue un enseignement renforcé de la langue du voisin et des compétences interculturelles, les « bonnes pratiques » des échanges scolaires ainsi que des périodes de formation en entreprise dans le pays voisin. L’ensemble du dispositif a été pensé de façon à s’approprier de manière constructive la réalité de la formation professionnelle des deux côtés du Rhin.

Couverture AZBPAprès deux ans passés à conseiller et soutenir les acteurs du terrain, les deux auteurs (Vincent Goulet, chercheur associé à SAGE – Université de Strasbourg et Stefan Seidendorf, directeur adjoint de l’Institut franco-allemand) ont pu mieux comprendre les forces et faiblesses du projet Azubi-Bacpro, mais également quelques particularités de la coopération franco-allemande quand elle cherche à réaliser des « biens collectifs » concrets. À travers la mise en perspective et l’analyse des expériences quotidiennes, ce document cherche aussi à mettre en évidence les jeux parfois contradictoires des acteurs et à proposer des pistes pour renforcer et développer cette initiative transfrontalière prometteuse.

Ce court ouvrage est publié avec le soutien de la Fondation Entente Franco-Allemande (FEFA), qui est partenaire du projet « Azubi-Bacpro » depuis ses débuts. On peut se le procurer auprès du dfi ou de la FEFA, comme dans toutes les bonnes librairies.

Voir le compte rendu des DNA du 29 juin 2017

et celui d’Eurojournalist du 6 juillet 2017.

 

 

Comments are closed.

Post Navigation